Vous partez en voyage hors zone européenne ? Zoom sur les documents à réunir !

Avant de passer vos vacances hors de la zone européenne, vous devez avoir en votre possession tous les documents nécessaires pour le voyage et également vous renseigner pour que votre séjour se passe dans des bonnes conditions.

Les îles tropicales : une destination par excellence pour voyager hors d’Europe

Pour voyager hors zone EU, le choix des différentes îles tropicales (Madagascar, la Réunion, les îles Andaman…) attire de nombreux touristes. Ces îles offrent un paysage de rêve, des plages magnifiques avec des eaux turquoise, qui aident à s’évader de la routine. Les îles Andaman par exemple, sont des îles paradisiaques, calmes, mais perdues au milieu de l’Océan Indien. Elles sont méconnues du tourisme que les Maldives ou la Thaïlande. Elles sont situées entre le golf du Bengale et la mer d’Andaman, à 200 km au sud de Birmanie, rattachées au territoire indien. Cet archipel est constitué de 204 îles et avec les îles Nicobar, il peut compter jusqu’à 570 îles. Presque la totalité (80 %) des îles d’Andaman est recouverte de forêt primaire tropicale avec un climat tropical. On y trouve diverses variétés d’espèces dont la plupart sont endémiques (orchidées, crocodile marin, …). Pour vos vacances dans ces îles, vous pouvez avoir plus d’informations sur le site www.monde-authentique.com.

Quels sont les papiers nécessaires pour sortir à l’étranger ?

Si vous voyagez entre les pays de l’Union européenne, la carte nationale d’identité (CNI) suffit pour aller d’un territoire à l’autre dont la validité est de 10 à 15 ans, le passeport est facultatif sauf à défaut du CNI. Cependant, hors zone européenne, en général, les pays étrangers exigent un passeport en cours de validité valable 10 ans pour les adultes majeurs et de 5 ans pour les mineurs. La validité d’un passeport reste toutefois différente pour chaque pays (3 à 6 mois après la date de retour). Le visa est également nécessaire pour affranchir un territoire étranger afin de voyager hors zone EU. Pour les mineurs ou les voyageurs sans visa, une autorisation d’entrée sur le territoire est de rigueur. L’obtention d’un visa se fait auprès d’un consulat ou de l’ambassade du pays de destination, ou simplement à l’arrivée à l’aéroport du pays d’arrivée.

Autres documents à prendre en compte

La plupart des européens voyagent parfois avec leur propre voiture ou prévoient de louer un véhicule lors de leur voyage. Dans tous les Etats européens, le permis de conduire français et les papiers du véhicule sont valables, mais en dehors de cette zone, un permis international est exigé. Ce permis est à demander auprès de la mairie et valable 3 ans. Pour vos soins sanitaires, vous devez avoir en votre possession une carte européenne d’assurance-maladie (CEAM) que vous devez demander auprès de votre caisse d’Assurance maladie au moins 15 jours avant votre départ. Cette carte permet de vous rembourser une fois revenue en France si vous avez eu une intervention médicale durant votre séjour hors d’Europe.

Que voir en Bretagne ? Itinéraire de voyage
Retirer de l’argent à l’étranger : les solutions avec les moins de frais